Vos questions

Retrouvez ici toutes les questions émises par les participants dans le cadre de la cadre de la concertation préalable sur le projet de métro E.

vos questions

Filtrer :

  • Bonjour,
    Quel sera la gène occasionnée par le passage du métro ; je pense en particulier au bruit ou vibrations lié au passage du métro? Jusqu'à quelle distance?
    Merci de votre retour.

    L'environnement

    Trion / Saint-Irénée

    Historiquement, le choix du métro sur pneu a été guidé par la volonté de limiter les vibrations du fait que le métro lyonnais ait été construit très près de la surface dans les années 1970. Le métro E sera profond, ainsi, les riverains ne ressentiront pas les vibrations.
    Concernant le bruit, le projet respectera la réglementation en vigueur et étant souterrain, les émergences seront très réduites, et le bruit produit par le métro ne sera pas perceptible en surface.
    Ces éléments feront d'ailleurs l'objet d'études spécifiques pour l'étude d'impact au titre de l'évaluation environnementale du projet. Si des impacts spécifiques étaient mis à jour, le SYTRAL proposera des mesures pour éviter, réduire et le cas échéant compenser les nuisances.

  • Ma préférence est pour l'implantation du tracé trion - Bellecour
    Pourrait-on envisager par la suite un tracé allant jusqu'à la Part-Dieu ?

    Le tracé et l'implantation des stations

    Bellecour

    Si des besoins existent de liaison directe entre Presqu'île et Part-Dieu, des connexions (avec correspondance, certes) sont déjà présentes aujourd'hui. Le projet de ligne E de métro propose de desservir l'ouest de l'agglomération grâce à un mode de transport performant, ce dont ce territoire ne dispose pas à ce jour.
    Pour autant, rien n'est figé ; le mode métro est un mode évolutif, qui a la capacité d'absorber une fréquentation supérieure, et donc de prolonger la ligne plus à l'est et/ou plus à l'ouest.

    C'est à l'issue de la concertation, sur la base du bilan rédigé par les garants, que les élus du SYTRAL délibéreront sur les enseignements de la concertation, et sur les éventuelles évolutions à apporter au projet.

  • Est ce que le sytral prévoit de grands parkings relais comme à Vaise voire encore plus importants?
    Afin que l’on puisse utiliser le métro dès Tassin? (Mais encore faut il pouvoir garer sa voiture..)

    La connexion aux autres modes de transport

    Alaï

    A ce stade des études, le nombre de place du ou des parc(s) relais d'Alaï est estimé à 1000 places au total, soit environ 50% de plus que le parc relais de Gorge de Loup, et presque autant que celui de Gare de Vaise.
    Au delà de l'accessibilité du terminus en véhicules particuliers, qui encombrent rapidement les voiries, nous travaillerons à une bonne accessibilité en bus, plus performant et moins polluant au passager transporté, ainsi qu'à pieds et en vélo, ou en covoiturage ainsi qu'à l'ensemble des modes actifs.
    L'objectif étant d'améliorer l'accès tous modes à toutes les stations et dans votre cas à Alaï ou dans le secteur Libération/ Constellation/ Ménival.

  • Dans le scénario 5, Alaï-Hôtel de Ville, il n'y a pas de connexion avec la ligne D. Cela est très regrettable.

    Ne peut-on pas étudié plus à fond la possibilité de connexion au droit de la station Vieux-Lyon-St-Jean ?
    Si on enfonce un peu la gare de St-Irénée, disons à 40 m et si l'on implante une station Vieux-Lyon sous la colline et parallèle à son flanc, c. à. dire sous les lignes du funiculaire à une cote de 20 m au dessus de la place St-Jean, on a environ 50 m de différence d'altitude entre les quais de la station de St-Irénée et de celle du Vieux-Lyon, pour une distante d'environ 800 m. Cela fait une rampe de un peu plus de 6 %.
    La longueur des couloirs de sortie de la station Vieux-Lyon vers les rues voisines varie autour de 50 à 150 m suivant le lieu de sortie.
    Cela ne vaut-il pas le coup de bien étudier la question ?

    La connexion aux autres modes de transport

    Autres

    Lors des études de faisabilité, une nouvelle station à Vieux Lyon a été étudiée (cf. pp 107 à 113 du dossier de concertation). Plusieurs contraintes fortes ont été mises à jour : complexité de la réalisation de la station Vieux Lyon sur le parvis de la Cathédrale, induisant des aléas de planning et des risques d'augmentation du coût.
    Dans le cadre des études préliminaires, l'opportunité d'une station à Vieux-Lyon, dans le scénario Hôtel de Ville pourra être à nouveau confrontée à sa faisabilité technique et à son intérêt dans le maillage territorial (fréquentation, attractivité/ exploitabilité, risques et impacts potentiels, coût, délais, desserte et cohérence avec le développement urbain, évolutivité géographique, etc.). En première approche, cette station serait très profonde, car le tunnel de la ligne E devra passer sous celui de la ligne D (avec un écart entre les deux d'une quinzaine de mètres ). En effet, s'il passait au-dessus, la cathédrale serait ensuite un obstacle.

    C'est dans le cadre du bilan de la concertation que le SYTRAL décidera des suites données au projet, basées sur les enseignements de la concertation, et décidera, le cas échéant, d'études complémentaires.

  • En savons nous plus au sujet du tracé
    Trion ou St Irénée
    Pour ma part je réitère mon choix :Saint-Irénée

    Le tracé et l'implantation des stations

    Trion / Saint-Irénée

    La concertation préalable se déroule jusqu'au 6 mai. Nous ne pouvons pas tirer des conclusions avant cette date.
    Votre avis sera pris en compte dans le cadre du bilan des garants. En s'appuyant sur ce bilan, le SYTRAL devra ensuite délibérer pour décider des suites données au projet, et notamment sur les adaptations ou modifications éventuelles issues des enseignements de la concertation.
    En parallèle, des études préliminaires sont en cours pour affiner le projet du point de vue technique et fonctionnel.
    Ainsi, au regard des éléments issus de la concertation et des études techniques, le SYTRAL sera en mesure de déterminer le meilleur emplacement dans ce secteur.

  • Bonjour,
    Au vu de la demande, il semble évident que le métro E sera prolongé à l'Est, tôt ou tard.
    En considérant qu'il est prématuré de le faire arriver à la Part-Dieu en 1ère phase (raisons budgétaires, et l'urgence n'est pas encore là, les correspondances existent), est-il toutefois envisageable, pour faciliter une future prolongation, de franchir le Rhône dès cette 1ère phase? Il me semble que ceci pourrait permettre de réaliser relativement "facilement" une future prolongation en tranchée couverte ?

    Le tracé et l'implantation des stations

    Bellecour

    Si des besoins existent de liaison directe entre Presqu'île et Part-Dieu, des connexions (avec correspondance, certes) sont déjà présentes aujourd'hui. Le projet de ligne E de métro propose de desservir l'ouest de l'agglomération grâce à un mode de transport performant, ce dont ce territoire ne dispose pas à ce jour.
    Pour autant, rien n'est figé ; le mode métro est un mode évolutif, qui a la capacité d'absorber une fréquentation supérieure, et donc de prolonger la ligne plus à l'est et/ou plus à l'ouest.

    C'est à l'issue de la concertation, sur la base du bilan rédigé par les garants, que les élus du SYTRAL délibéreront sur les enseignements de la concertation, et sur les éventuelles évolutions à apporter au projet.

  • Bonjour,

    J'habite l’ouest Lyonnais et différentes lignes de Bus permettent déjà de rejoindre la ligne D. Ce qui est réellement compliqué c'est de rejoindre la Part-Dieu qui concentre beaucoup d'emplois.
    Si je doit prendre la nouvelle ligne E, je devrais donc selon les tracés prendre ensuite la ligne D puis la ligne B ou la ligne A puis la ligne B.
    Ne serait-il pas possible de prévoir une interconnexion avec la ligne B qui ferait gagner du temps à beaucoup de travailleurs ?

    Bien Cordialement,

    La connexion aux autres modes de transport

    Autres

    Si des besoins existent de liaison directe entre Presqu'île et Part-Dieu, des connexions (avec correspondance, certes) sont déjà présentes aujourd'hui. Le projet de ligne E de métro propose de desservir l'ouest de l'agglomération grâce à un mode de transport performant, ce dont ce territoire ne dispose pas à ce jour.
    Pour autant, rien n'est figé ; le mode métro est un mode évolutif, qui a la capacité d'absorber une fréquentation supérieure, et donc de prolonger la ligne plus à l'est et/ou plus à l'ouest.

    C'est à l'issue de la concertation, sur la base du bilan rédigé par les garants, que les élus du SYTRAL délibéreront sur les enseignements de la concertation, et sur les éventuelles évolutions à apporter au projet.

  • Bonjour,

    Suite aux différentes concertations, il se dégage un désir de habitants de l'ouest lyonnais de prolonger la ligne vers Part-Dieu plutôt que l’arrêter soit à Bellecour ou soit à Hotel de Ville. De plus un collectif est en train de voir le jour afin d'appuyer l’extension vert Part-Dieu.
    Le quartier de Part-Dieu est actuellement en restructuration, et il est peut être plus aisé d'effectuer des travaux.

    Avez-vous modélisé le coût de l'extension vers Part-Dieu en tenant compte de la restructuration actuelle du quartier et quel serait le coût après 2030 pour une extension future ?

    Dans l'attente

    Cordialement

    Autres

    Autres

    Les études préliminaires couvrent le tracé proposé à la concertation, c'est à dire les deux scénarios Alaï / Bellecour et Alaï / Hôtel de Ville. Des sondages géotechniques sont d'ailleurs en cours pour affiner et fiabiliser les estimations.
    Si, à l'issue du bilan de concertation rédigé par les garants, les élus du SYTRAL décident d'étendre le périmètre d'études, des compléments d'études et estimations financières sur une extension à l'est/ à l'ouest se dérouleront alors, permettant de mieux appréhender les demandes du public.

  • où se situera la station d'arrivée à Alaï ? Je trouve personnellement que la ligne E devrait partir de Bellecour . puis, gorge de loup prolongé .

    Le tracé et l'implantation des stations

    Alaï

    La station envisagée à Alaï se situe dans le secteur de la halte ferroviaire du TER. Ce secteur est présenté en pages 57 et 58 du dossier de concertation.
    Par ailleurs, nous avons bien noté votre préférence de tracé.

  • Bonjour,
    Pourquoi un terminus du métro E n'est-il pas envisagé à "Perrache"? En effet il n'y a pas de métro à Confluence et le sud de la presqu'ile.
    Desservir "Perrache" serait beaucoup plus central que "Hotel de Ville" au Nord de Lyon; de plus ce serait direct pour prendre un train à la gare de Perrache.
    "Hotel de ville" et "Bellecour" sont déjà desservis par 2 lignes de métro, alors que "Perrache" n'en a qu'une seule.

    Le tracé et l'implantation des stations

    Autres

    Concernant une ligne nouvelle de métro en terminus à Perrache, il est compliqué d'insérer une nouvelle station en correspondance, qui plus est avec un viaduc au dessus de la Saône. En effet, celui-ci serait à plusieurs mètres au dessus de la Saône, pour permettre le maintien de la navigation, et donc la connexion jusqu'à Perrache se ferait par un viaduc fermé qui supprimerait une voirie ou des immeubles.
    Par ailleurs, deux solutions de prolongement en tramway ont été étudiées lors des études de faisabilité (p.09 du dossier de concertation) et ont été écartées du fait de la fréquentation de la ligne, de l'impact sur la profondeur de la station dans le secteur Trion/ Saint Irénée par aussi sur l'impact de l'exploitation de l'arrêt Suchet du T1/T2.