La concertation préalable

Le projet de ligne de métro E concerne directement les habitants de l’agglomération lyonnaise. Le SYTRAL a tenu à les associer à la réflexion menée sur le tracé de la ligne et l’implantation de ses stations. Du 4 mars au 6 mai 2019, la démarche de concertation préalable, organisée sous l’égide de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP), permet de réfléchir et d’échanger sur le projet. Plusieurs dispositifs sont mis en place afin que chacun puisse s’informer et s’exprimer : la plateforme participative, près de 30 rencontres près de chez vous, le dossier de concertation, des registres…

image de concertation préalable

Les objectifs de la concertation

La concertation préalable s’inscrit dans une démarche d’information du public, d’écoute et de dialogue.
Cette phase a pour objectif de permettre à tous de s’informer et s’exprimer sur le projet de nouvelle ligne de métro E.

Durant ces 2 mois, des dispositifs d’information et d’échange permettent à chacun de contribuer au projet.

 

3 sujets soumis à la concertation

Le SYTRAL attend du public des contributions concrètes notamment sur trois sujets clés du projet :

  • Le choix du tracé entre les deux scénarios issus de l’étude de faisabilité, avec des terminus différents :
    Alaï < > Hôtel de Ville ou Alaï < > Bellecour.

  • Les zones d'implantation des stations.
    Sur le tracé de la ligne, différents choix sont proposés pour l’implantation des stations. En outre deux périmètres proposent des alternatives de stations :
    - Périmètre 1 : « Saint-Irénée » ou « Trion »
    - Périmètre 2 : « Constellation » ou « Libération » + « Ménival »

  • L’accès aux stations tous modes confondus : transport en commun, TER, voiture, covoiturage, vélos, marches...

La concertation est également ouverte à tout autre sujet.

 

Une concertation sous l’égide de garants

À l’été 2018, le SYTRAL a saisi la Commission nationale du débat public (CNDP) en vue de la concertation du public. Lors de sa séance du 18 juillet 2018, la CNDP a décidé d’organiser une concertation préalable, placée sous l’égide de deux garants indépendants. Les garants veillent à la transparence de l’information et à la prise en compte des contributions, tout au long de la démarche. Ils établissent le bilan de la concertation :

• Jean-Claude Ruysschaert, garant nommé par la CNDP, jean-claude.ruysschaert@garant-cndp.fr

• Lucien Briand, garant nommé par la CNDP, lucien.briand@garant-cndp.fr

 

Qu’est-ce que la CNDP ?
La CNDP (Commission nationale du débat public) est une autorité indépendante. Elle est chargée de veiller au respect de la participation du public au processus d’élaboration des projets d’aménagement ayant un fort impact socio-économique et environnemental.

 

Les modalités de la concertation

Du 4 mars au 6 mai 2019, de nombreux dispositifs de proximité sont mis à la disposition du public pour lui permettre de s’informer, de poser des questions et de s’exprimer sur le projet de métro ligne E.

La plateforme participative

C'est ici ! Dédiée au projet, elle rassemble l’ensemble des informations et des documents de la concertation. Chacun, peut y déposer son avis ou poser ses questions. Ceux-ci sont pris en compte au même titre que les avis déposés sur les registres papiers.

Près de de 30 rencontres 

  • Des réunions publiques pour découvrir le projet et poser des questions.
  • Des ateliers d'échanges sur les options de tracé et les zones d’implantation des futures stations.
  • Des rencontres de proximité : sur les marchés, dans le métro, les espaces commerciaux, les écoles, hôpitaux…
  • Des ateliers techniques thématiques pour aller plus loin.
  • Des rendez-vous d’acteurs sur des thématiques spécifiques, à destination de publics ciblés (acteurs de l’accessibilité et du handicap, de l’innovation, de la mobilité et de l'intermodalité, du développement économique).

Retrouvez toutes les dates des rencontres dans l’agenda.

Des documents pour connaître le projet et des registres pour s'exprimer

Le dossier de concertation, le document de synthèse, une exposition et des registres sont accessibles en ligne et dans les lieux suivants :

  • Siège du SYTRAL, 21 boulevard Vivier Merle, 69003 Lyon
  • Hôtel de la Métropole, 20 rue du Lac, 69003 Lyon
  • Mairie du Vème arrondissement de Lyon,14 rue Dr Edmond Locard, 69005 Lyon
  • Direction des déplacements urbains de la Ville de Lyon, 198 avenue Jean Jaurès, 69007 Lyon
  • Mairie de Francheville, 1 rue du Robert, 69340 Francheville
  • Mairie de Tassin-la-Demi-Lune, Place Hippolyte Péragut, 69160 Tassin-La-Demi-Lune